office de tourisme de migennes
français anglais

ot-migennes La capitale de l'escargot à Bassou

La capitale de l'escargot à Bassou

Depuis plus de deux siècles, on y prépare le véritable escargot de Bourgogne.

Lavoir, marché aux fleurs (mai), foire à la brocante (septembre).

Pêche, randonnée sur le GR213

ot-migennes Faire le pont à Bonnard

Faire le pont à Bonnard

C’est d’abord un passage à gué sur l’Yonne que traversent des têtes couronnées:

-Le 26 juin 1472, Louis XI assiégeant Auxerre y est en observation;

-En 1589, les Royalistes y passent pour aller réduire la ville de Joigny.

Le 11 octobre 1615, le prince de Condé l’emprunte alors qu’il se rend en Orléanais. Bien plus tard, construction d’un pont de bois (en 1834) puis édification d’un pont en béton (en 1967).

Lavoir, pêche, camping, vide-greniers (en septembre).

ot-migennes Georges Jacob (1735-1815): un illustre citoyen à Cheny

Georges Jacob (1735-1815): un illustre citoyen à Cheny

Cheny est le village natal de Georges Jacob, ébéniste-fournisseur de la cour du roi Louis 16 et premier d’une lignée de trois maîtres-menuisiers. Il créa notamment des sièges à pieds «en console».

Lavoir – pêche à l’Étang des Mardelles – festivale des arts de la rue (fin mai début juin tous les deux ans) - vide-greniers (en mai) et exposition artisanale (en novembre) – meublés touristiques.

ot-migennes Lécluse de la Gravière à Charmoy

Lécluse de la Gravière à Charmoy

L’ouvrage est constitué d’une part d’une écluse (aujourd’hui électrifiée) et d’autre part d’un barrage à deux clapets automatiques situés au centre et un barrage manuel constitué de 600 aiguilles. Les aiguilles (tubes métalliques carrés autrefois en bois) sont équipées chacune d’une poignée de levage.

Vide-greniers (en septembre) - meublés touristiques.

ot-migennes Querelle de clochers à Epineau les Voves

Querelle de clochers à Epineau les Voves

Depuis longtemps, les curés d’Épineau cherchent à s’installer aux Voves. En 1667, une inondation cause la perte du village. L’abbé en profite pour abandonner définitivement l’église:

«Le village d’Épineau n’ayant plus que trois feux (foyers d'habitation), d’un accès souvent impossible en hiver, distant de 2 kilomètres des Voves où se trouve presque toute la population; il est nuisible d’imposer aux fidèles d’assister à la messe dans une Église presque seule dans le village disparu et dont les cloches ne sont pas entendues (…/…) ».

Après enquête, on lui accorde provisoirement le transport du Saint-Sacrement, de l’Eau Baptismale et des Saintes Huiles dans la Chapelle des Voves. Mais le seigneur du pays tient à l’ancienne église où se trouvent ses armes et ses sépultures. Le faire céder sur ce point est difficile.

Soutenu par les habitants des Voves, l’abbé finit pourtant par triompher.

Pêche en étangs - vide-greniers (en juin) - fabrique artisanale de saumons fumés

ot-migennes Marie-Philippe Coupin de la Couperie (1773/1851): Un peintre d'histoire du Premier Empire à Chichery

Marie-Philippe Coupin de la Couperie (1773/1851): Un peintre d'histoire du Premier Empire à Chichery

D'un trait "ingresque", Marie-Philippe donne des attitudes précieuses à ses personnages tragiques puisés dans l'histoire romanesque de l'Italie du Moyen-âge. L'impératrice Joséphine, qui appréciait beaucoup sa manière, l'a sollicité pour le décor de son château de la Malmaison.

Lavoir – passage du GR 213 – saint-Vincent (janvier), vide greniers (mai) - chambres d’hôtes.

ot-migennes Un joyau de l'art roman à Laroche Saint-Cydroine

Un joyau de l'art roman à Laroche Saint-Cydroine

Vers la fin du XIe siècle, des moines bénédictins de l’ordre de Cluny viennent fonder un prieuré : de ce prieuré florissant, détruit en majeure partie sous la Révolution, ne demeure plus que l’église dont la construction fut achevée en 1111, classée aux Monuments Historiques en 1905, restaurée plusieurs fois.

De style roman, ce monument comporte trois absides dont une voûtée en berceau plein cintre, un transept et une nef – celle-ci remaniée au XVe siècle-. Ce qui constitue l’originalité de cette église, c’est qu’au-dessus du carré du transept s’érige une tour octogonale, rappelant par son style le clocher de l’Eau Bénite de la grande abbatiale de Cluny et que l’architecte est passé du plan carré au plan octogonal au moyen de trompes et trompillons d’angles.

La voûte du chœur avait été embellie de fresques au XIIe siècle. On en distingue encore certains motifs. Les chapiteaux offrent un surprenant décor animalier et végétal traité en faible relief.

L’édifice est à accès libre

Ski nautique - halte fluviale - pêche - passage du GR 213 - atelier d'artistes (visite sur rdv) -vide greniers (en juillet) et exposition de voitures anciennes (en août) - gîtes d'étape

1, place François Mitterrand,
89400 MIGENNES
Tél : +33 (0)386800370
newsletter
contacts